14
October
ATTITUDES A TENIR EN CAS DE SUSPICION DE COVID OU DE TEST POSITIF A LA COVID
By PASCALE BOULIN • Published on 14/10/2020
Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au
collège ou au lycée en cas de fièvre (38 °C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la
Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille.
La famille doit avertir la directrice rapidement si un élève a été testé positivement , ou si un membre du foyer a été testé positivement.
L' élèves reste à la maison 7 jours après l'apparition des 1er symptômes. Il peut revenir à l'école au bout de 7 jours si l'élève n'a plus de fièvre. La continuité pédagogique est organisée.
La directrice informe les services de l'inspection qui sont en lien avec ARS et les familles de la classe. Si un cas de covid dans la classe, les autres élèves de la classe et l'enseignant qui porte un masque, ne sont plus considérés comme "cas contact", ils peuvent continuer à aller en classe.

S'il n'y a pas eu de test prescrit par le médecin et si les symptômes ne sont pas banaux ou persistent, le retour à
l’école ne se fait que si les parents attestent par écrit ( modèle joint), avoir consulté un médecin et qu'un test n'a pas été prescrit. À défaut, le retour se fera après 7 jours (si disparition des symptômes)

Si 3 cas positifs dans une même classe, les familles de la classe seront contactées par les services de l'ARS ou de la CPAM, les élèves et l'enseignant sont considérés comme "cas contact"
La décision de fermer une classe ou l'école est prise par l'ARS et le préfet. Le Maire est informé.

Dans tous les cas, prendre l'avis de son médecin.
Les affiches jointes à cette publication résument les attitudes et gestes à adopter.
Une attestation pour l'employeur peut être fournie par l'école en cas de besoin.

Dans ce contexte, où le virus circule, soyons tous vigilants, protégeons-nous et les autres. Rappeler les gestes barrières régulièrement aux enfants.